06/10/2006

depuis longtemps

Depuis longtemps, des nuits entières,
Je livre combat à mes pensées solitaires.
Dans ce corps, taillé de guerrière
Résonne le désir pour un être chair.
 Je voudrai conquérir
Une parcelle de ton corps et m'affranchir
De ce désir puissant, qui m’enivre
Assaillant mon âme et mon corps.

J'attendrai, que tu glisses tes mains
Sur mes cuisses gainées de bas fins.
Que tu m’apprivoises de ta grande douceur
Ô toi, qui infiltre de ta passion mon coeur.

J'aimerai te toucher, de mes doigt tes lèvres
pour les caresser
Poser ma bouche dans ton cou,
Trouver l'instant, très doux.

En vaillante guerrière
Je parcourait enfin ton corps
Pour gagner cette bataille
Car la faim de toi, me poursuit

J'entrerai un jour, dans ta forteresse
T'apportant toutes mes caresses.
Tu seras mon seul prince
Tu règneras en Prince, sur mon coeur.

Nos baisers seront de grands brasiers,
Tu viendras au donjon me visiter.
Libre je resterai, tu m'enlèveras l'armure
Pour m'habiller de ton amour pur.

Condamnée par ton désir au supplice,
Initiée à ton plaisir, sans aucun vice.
Je prête mon corps à ton sacrifice
Et, ma robe sous tes mains glisse.

J'embrase mes sens nourris de tes flammes.
Tout ce que tu touches, même mon âme

07:22 Écrit par merveille dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Je découvre... ...ton blog et ses superbes textes ! Aussi je reviendrai encore puiser un peu d'oxygène dans ces très belles poussières d'amour.

Merci aussi pour ton passage.

Écrit par : Anne | 06/10/2006

Que dire super ce texte....
Je t'ai donc inscrit pour la rencontre du 12 novembre. Bon week end à toi. Bises

Écrit par : jicé | 06/10/2006

trs joli bonsoir je te remercie pour ton petit comms sur mon blog.

je trouvent le tien tres bien aussi est je ne peut que t'encourager a continuer..

a bientot

Écrit par : baudouin | 06/10/2006

Les commentaires sont fermés.